>
Benoît Poulain
Musique et lutherie

BIOGRAPHIE

Benoît Poulain est créateur d’instruments et musicien depuis plus de quinze ans.

En 1999, il est invité à rejoindre l’association naissante de Jean-Louis Mechali, Lutherie Urbaine, à Bagnolet (création instrumentale et musicale). En quinze ans, il a créé une grande partie du pool instrumental de l’association, destiné aux créations musicales et à l’exposition Lutherie Inouïe : Pianocktail, guitare vélocaster, clarinette en PVC ou claviers de verre lui ont été commandés au fil des années. Il a travaillé en concertation avec de nombreux musiciens et compositeurs pour ces créations : Sophia Domancich, Mico Nissim, Carlo Mombelli, Braka, Aurélie Pichon, Claire-Mélanie Sinnhuber, Cheick Tidiane Seck, Jean-François Hoël des Zic Zazou, etc.

D’autres compagnies et artistes lui passent également des commandes : Cie Public Chéri/Régis Hébette (accessoires sonores pour Don Quichotte ou le vertige de Sancho), Cie Les Grandes Personnes (claviers pour Allebrilles), Cie Double Cadence (structures sonores pour Bri-ka-Brak), Cie Dédale (structures sonores pour Passe-Passera), ensemble Orkestronika/Patrick Fradet (machine sonore La Tentaculaire pour Robosonik)…

De 2012 à 2014, il participe au projet européen « De l’objet recyclé à la création musicale » (Lutherie Urbaine/France, Curieux Tympan/Belgique, Riciclato Circo Musicale/Italie). C’est à cette période que la musicienne Florence Kraus et lui décident de monter le duo de musique électronique Toystroy autour de la machine sonore La Tentaculaire qu’ils ont conçu ensemble pour la création collective Robosonik du collectif Orkestronika. Ils travailleront rapidement avec le vidéaste Thibault Walter qui créé le dispositif et leur présente Olivier Garouste, qui fera parti du trio actuel.

En 2015, il rejoint l’atelier de composition de musique électroacoustique proposé par Philippe Mion aux EMA de Vitry-sur-Seine. C’est dans ce cadre qu’il débute la création d’un projet musique et poésie autour de l’univers du poète palestinien Mahmoud Darwich, d’abord par la réalisation d’une pièce électroacoustique puis sous la forme d’une création scénique. Cette création a été accueillie en résidence à la Factorie Maison de poésie/Normandie à Val-de-Reuil en octobre 2016 et à la salle des Malassis de Bagnolet en décembre 2016. Une étape de création sera présentée au Théâtre l’Échangeur de Bagnolet en mai 2017.

A l’automne 2016, il est invité en tant que musicien/compositeur à intégrer le Collectif L’Emoi Sonneur, association vitriote pour la création et la diffusion de la musique électroacoustique dans l’espace public notamment.

Parallèlement à cette activité de création, Benoît Poulain a largement contribué à développer l’activité pédagogique de l’association Lutherie Urbaine : il a été formateur et pédagogue auprès d’un large public, amateurs (établissements scolaires ou temps périscolaires, tout public… ) et professionnels (IRTS, animateurs, masterclass…). Sensible à l’interaction avec des publics en situation de handicap, il s’est formé notamment auprès de Musique et Santé et a travaillé avec plusieurs structures médico-social du secteur en région parisienne.

>
photos
Portrait par Ghislain Posscat lors de la résidence Toystroy au Château FMR en septembre 2016