>
Et il entra dans un profond sommeil (version immersive) – Hélène BARRIER (design textile), Marc SIRGY (design sonore) & Xavier FASSION (sons d’abeilles)
Projet de recherche sur la prolifération tissulaire environnementale | Installation textile évolutive - Appel à projet

PÉRIODE résidence

du 01|03|15 au 20|03|15

espace de résidence

les ateliers

LIENS

Site internet de Hélène Barrier

objet de la residence

Installation textile évolutive (qui se construit et augmente à chaque exposition) composée (pour le moment) de 150 essaims en laine noire crochetée, l’objectif de la résidence est de rendre le dispositif totalement immersif, principalement grâce à l’intervention de Marc Sirguy qui dispose des capteurs de mouvement et de toucher dans la grappe, qui déclenchent des sons d’abeilles (enregistrés autour de ruches par Xavier FASSION) via un programme créé spécialement pour l’occasion.

Ensuite avec une diffusion de parfums composés sur mesure par Clémence BESSE (Parfums en scène), dans une pièce où la température, poussée à l’extrême, approchera au plus près les 35° d’intérieur d’une ruche.

Le visiteur aura ainsi la sensation d’entrer au cœur des ruchers et approchera les sensations vibratoires liées à cette expérience rare.

Cette installation veut également sensibiliser les spectateurs au désastre écologique qui se prépare en lien direct avec une disparition exponentielle des abeilles.

Le projet et le travail spécifiquement réalisé au Château éphémère.

L’installation fait également l’objet d’une scénographie pour une performance, LET IT BEE  avec une danseuse butoh et un duo de musiciens.

 

BIOGRAPHIE

Hélène BARRIER (Danse Butoh et design textile)

La recherche en textile tourne autour du projet de Jardins secrets où elle s’empare tout d’abords de mobilier existant en le transformant de façon unique autour de volumes organiques en germination, en une alliance forte du design et de l’artisanat, dans un rêve d’hybridation parfaite entre les matières. Le projet s’étend également à l’espace alentour : regarder un lieu et y sentir germer et évoluer des formes autour d’une proposition d’extension tissulaire.

Au-delà du bourgeon et du germe, le cocon et l’essaim forment d’autres exemples de prolifération naturelle, qui peut intervenir dans la ville comme dans la nature, présences poussées là, en colonies tissulaires. Ces essaims évoquent une pensée en marche, un rêve qui se développe. Ils symbolisent le mouvement perpétuel, et sont un lieu en devenir, un théâtre de métamorphoses, comme avec l’installation de 150 essaims en laine crochetée noire Et il entra dans un profond sommeil.

 Parallèlement elle participe à des ateliers de danse Butoh depuis 20 ans. Danse qui est, par essence, le lieu de la perpétuelle métamorphose, où l’on recherche, par le corps et par l’imagination, sans cesse de nouveaux chemins à parcourir.

Elle mixe désormais les deux disciplines, sous formes de performances, de concerts, de spectacles, d’installations.

Références :

Site web

Dernières recherches et réalisations 

Lien vers le book

Marc SIRGUY (Directeur technique – Eowave)

L’entreprise Eowave développe des systèmes de captation depuis 2000. Ses principaux axes de recherche s’articulent autour du développement de l’interactivité homme-machine, et de l’amélioration du geste instrumental dans la musique électronique.

Elle offre à la fois des solutions clé en main pour des artistes, centres de recherche et de formation mais conçoit et réalise également des dispositifs sur mesures pour de nombreux clients (IRCAM, Artzoid, musée du Louvre (nuits blanches), futur en scène, Pekin 2010 (Louis Vuitton), Roland Garros, Canal + , Fnac…).

Réalisations 2014 : Empty sea – Espace Art et Liberté (Charenton), rue Française by Miss China (Paris).

 Site Internet

 

>
photos
Et il entra dans un profond sommeil (version immersive) / sortie de résidence au Chateau éphémère, Mars 2015
>
videos
Et il entra dans un profond sommeil (version immersive) / sortie de résidence au Chateau éphémère, Mars 2015