SYNOPSIS

 

Vacuum est une œuvre « multijoueurs » de création musicale collaborative dans un monde fictionnel en réalité virtuelle. Au sein d’un espace en suspension, régi par ses propres lois, les participant.e.s sont invité.e.s à prendre part à un laboratoire de création sonore écosystémique. En explorant une infinité de varitions, l’expérience propose de composer de la musique de manière inédite.

 

 

CONCEPT

 

 

Trois plateformes, chacune avec une ambiance sonore et esthétique distincte, déterminent l’espace de jeu. Sur chaque plateforme se trouvent, un cœur, centre de la créature à former, et des morceaux de corps, chacun affilié à un son qui peut être transformé, manipulé, amplifié.

 

Le but est de former sa propre créature, avec autant d’objets sonores que les participant.e.s le désir. Une fois composée, la créature peut-être libérer ou détruite. En choisissant de la libérer, elle se détache et vient nourrir une « mega » créature en constante évolution, née de l’accumulation de toutes les créatures libérées depuis le lancement de l’expérience. L’environnement et les formes expérimentales, empruntes d’atmosphères dramatiques, mettent en scène des corps amorphes composés par les participant.e.s.

 

L’approche créative et divertissante de la conception de ces créatures grotesques et attachantes est contrebalancée par une étrangeté déstabilisante. Les participant.e.s se retrouvent acteurs et créatrices d’une symphonie électronique issue de la manipulation des corps. Par une simple pression d’un bouton, ils et elles peuvent décider du sort de leur créature. Soit la libérer et l’envoyer se fondre dans la méga créature, soit la détruire. Chaque participant.e.s rejoignant l’expérience ajoute ses créatures aux créatures réalisées avant lui, créant ainsi une mémoire collective.