⭐️ Le collectif RGBastler, composé des artistes Andreea Vladut et Florine Mougel, est lauréat 22-23 de notre appel à projets “Arts Numériques, Art Sonore & Nouvelle écritures”, avec le projet Télégraphe Urbain

 

Télégraphe Urbain est un projet d’installation interactive et sonore, qui vise à détourner et rendre tangible les réseaux de téléphonie mobile. Comment détourner l’usage privé et omniprésent des technologies de télécommunication pour en faire le point de départ, à la fois, d’une expression individuelle et d’une expérience collective et sonore dans l’espace urbain ?

 

Le dispositif du “télégraphe urbain” est composé de trois bornes réceptrices fonctionnant sur le système de multiplexage du télégraphe harmonique de Bell, auxquelles des sms peuvent être adressés. Les bornes disposées sur le mobilier urbain, transcriront mécaniquement les messages en Morse, c’est-à-dire en sons et en rythmes (durées), mettant leur support en vibration au grès de l’acoustique urbaine.

 

Les bornes sont autonomes en énergie grâce à des panneaux solaires. Munies de moteurs, elles frappent le mobilier urbain avec un objet absurde ou lié au paysage qui l’entoure (un marteau, un téléphone, un diapason…).

 

 

RGBastler est un collectif crée par Andreea Vladut (RO) et Florine Mougel (FR) en 2019. Influencées autant par la musique électroacoustique que par l´art vidéo, elles composent des paysages sonores poétiques d´où émerge une narration implicite. Leurs projets, à la croisée entre archéologie des médias et culture DIY, impliquent la récupération et le détournement d´appareils éléctroniques, dont elles questionnent les usages, ainsi que la société qui les produit. Souvent, le signal électromagnétique est considéré comme le matériau esthétique premier dans leurs performances et créations audiovisuelles.

 

Instagram

 

 

Andreea Vladut est une artiste roumaine qui vit et travaille à Linz, en Autriche. La multimédialité est une constante dans sa pratique. Elle emploie des sons environnementaux non altérés, supeposés à de la vidéo ou filtrés à travers divers objets. Elle opte également pour des actions sans médiation, où le corps devient le support des signes conventionnels du langage, et donne un sens à des expériences brutes.

 

andreeavladut.com

 

 

Florine Mougel est une artiste sonore, vidéaste et plasticienne en perpétuel déplacement. Après des études en cinéma-audiovisuel à la Sorbonne et d´́art et médias à l’ESADMM, elle obtient son Master en 2021 à l’université d ́art et de design de Linz avec les félicitations du jury. Son travail poétique aborde notre relation au monde contemporain médiatisé sous le prisme de la phénoménologie, de l’arpenteur en errance, et se déploie autour de l’inconscient technologique et collectif, la co-existance des contraires, du jeu et de la distraction.

 

mouflow.com