Sarah-Louise Barbett, aka Musique Chienne, a développé depuis quelques années un univers bien à elle, fait de bidouillages électroniques, dont le charme attendrissant réside dans un subtil équilibre entre sonorités ou paroles joliment naïves (les promenades de chien du parc...), et petits bijoux mélodiques ("Papillons de nuit", "Les aventures d'un oiseau", "Quand les souris dansent", "Une drôle de blague"...) à la production limpide et cristalline, pouvant aussi bien évoquer les comptines pour enfants que les morceaux les plus doux et épurés d'Aphex Twin - de "Alberto Balsam" à ses dizaines de démos postées en 2015 sur Soundcloud. Née d'ailleurs comme un projet lo-fi sur cette même plateforme, la musique de Sarah-Louise se fraie désormais un chemin jusqu'à l'Olympia. Un concert donné en mars en première partie de Berger, à l'occasion de la sortie de son nouvel EP Percussive Music sur Cheptel Records, qui laisse déjà présager un bel avenir...

*Gil Colinmaire pour Trax Magazine