>
25|06|15
>
Sortie de résidence – Collectif INVIVO
ouverture publique | Productions Chateau Ephémère | Résititution de Résidence

INFOS RESIDENT

Blackout – Collectif INVIVO

lieu

studios de musique

HORAIRES

15:00-20:00

TARIF

GRATUIT

Le projet Blackout :

Lors d’une résidence en juin 2015 au Château Éphémère, le collectif INVIVO a réalisé l’écriture de son nouveau projet : Blackout.

Blackout est un parcours immersif pour un spectateur au casque. Le 19 décembre 2017, une mégalopole occidentale est plongée dans un blackout total, une coupure d’énergie et de flux numériques sans précédent. Comment réagirions-nous privés totalement de flux numériques mais aussi tout simplement d’énergie électrique ?

Le spectateur sera invité à traverser un dispositif seul, muni d’un casque. Il évoluera dans un espace architecturé et scénarisé, inspiré des bunkers survivalistes. Traversant plusieurs cellules immersives, il plongera dans l’univers sensoriel de Blackout, recourant à d’autres manières de dire, bien souvent au-delà des mots.
Pour cette sortie de résidence le jeudi 25 juin, le collectif INVIVO proposera de découvrir et parcourir ses expérimentations développées lors de leur résidence. Deux pièces seront présentées dans les sous-sols du château, comme des premiers essais de ce que seront les cellules immersives du dispositif Blackout.  Work in progress…

Le collectif INVIVO :

Le collectif INVIVO a été fondé en 2011 et regroupe plusieurs artistes ayant pour ambition de porter un regard différent sur la création et l’écriture contemporaine. L’équipe confronte ses visions et pratiques de l’espace scénique afin de créer des objets singuliers, aux frontières des arts immersifs, des arts numériques, de la performance et du théâtre. Les actions du collectif se déploient sur trois axes : les créations, les collaborations artistiques et les partenariats avec d’autres équipes artistiques. Les axes d’expérimentations s’articulent autour de la question : comment la perception et les sensations du spectateur peuvent-elles créer un fil narratif ?
La première création du collectif INVIVO, Parfois je rêve que je vois, a été créée au Cube en novembre 2014.

 

>
photos
Blackout, collectif INVIVI, crédit : Collectif INVIVO