>
présentation et acteurs

À Carrières-sous-Poissy (78), le Château de William K. Vanderbilt s’offre une nouvelle vie et devient le Château Éphémère - Fabrique sonore & numérique !

Pensé comme un laboratoire de création numérique, c'est avant tout un lieu d’échange qui interroge les enjeux liés aux nouvelles technologies.

>
GÉNÈSE DU PROJET

Soutenu par la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise, le projet de réhabilitation du Château Vanderbilt a été attribué à l’association Caserne Éphémère qui, depuis plus de 25 ans, poursuit l’objectif de transformer des espaces abandonnés en lieux d’imagination artistique.
Deux années d’études ont été nécessaires pour faire renaitre cette demeure anglo-normande et lui insuffler un élan artistique novateur. Seulement 3 ans donc, pour que ce projet passe du stade de la réflexion à celui de sa réalisation. Lieu de résidences et de création numérique, le Château Éphémère propose ainsi, depuis novembre 2014 et sur 2000 m2, plus d’une dizaine d’ateliers à vocation créative, des résidences artistiques, un laboratoire numérique ainsi que des espaces de transmission et d’échange.

>
UN CHÂTEAU EN TROIS DIMENSIONS

La mission culturelle portée par le Château Éphémère suit trois axes complémentaires.

Une dimension artistique, centrée sur les arts numériques et les approches pluridisciplinaires qu’ils favorisent, concrétisée pour une cinquantaine de résidences d’artistes accueillies chaque année assorties de temps de restitution ouverts au public.

Une dimension culturelle s’appuyant notamment sur les machines-outils de son FabLab et qui s’exprime à travers un ensemble d’ateliers de pratiques numériques ouverts à tous et plus généralement à travers le tissage de liens avec le tissu culturel local…

Une dimension sociale et conviviale du fait de la présence d’espaces fédérateurs qui ne sont pas nécessairement dédiés à la création et diffusion artistique à l’instar de son restaurant ou encore des jardins partagés qu’il accueille.